Lucienne Renaudin Vary

Trompette

Lauréate de la catégorie « Révélation » aux Victoires de la Musique Classique 2016, la trompettiste française  Lucienne Renaudin Vary a été décrite comme la « Fée trompette » par le journal Le Monde.

Ayant signé un contrat avec le label Warner en 2016, Lucienne a sorti son premier album à l’Automne 2017 en  collaboration avec l’Orchestre National de Lille et Rolando Villazón. Son deuxième album, Mademoiselle in New York, enregistré avec le BBC Concert Orchestra sous la direction de Bill Elliott, sort en Octobre 2019. Elle fait son début aux Proms de Snape avec le programme de son nouvel album et le BBC Concert Orchestra en Aout 2019.

En 2019/20, Lucienne fait ses débuts avec l’Orchestre National de Montpellier, ainsi qu’au Festival de Saint-Denis aux côtés de l’Orchestre National d’Ile de France et du chef d’orchestre / batteur Troy Miller. Elle poursuit sa  collaboration avec le London Chamber Orchestra en tant que soliste de la tournée Toyota Classics en Asie du Sud-Est à l’Automne 2019, et retourne au Luzerner Sinfonieorchester, dirigé par Elena Schwartz. Elle continue également son projet de musique de chambre en duo avec l’accordéoniste Félicien Brut: cette saison inclue des dates à l’Opéra de Dubaï et au Festival Piano à Lille.

En France, Lucienne a joué à la Seine Musicale, Salle Gaveau, Annecy Classic Festival, Festival Classique au Vert, Festival d’Auvers sur Oise, Les Flâneries Musicales de Reims (filmé par Medici), Un Violon sur le Sable, Colmar Fête le Printemps, Antibes Génération Virtuoses, Festival de l’Epau et La Folle Journée de Nantes avec l’Orchestre Philharmonique de l’Oural, retransmis sur ARTE.

A l’étranger, Lucienne a donné des concerts au festival Spivakov à Moscou, au festival de musique du Rheingau, en Finlande ou elle a joué le concerto pour trompette de Sørensen sous la direction de Moshe Atzmon. Elle fait sa première apparition à Londres en mai 2017 avec London Chamber Orchestra, jouant le concerto pour trompette de Haydn. Sa carrière est, en outre, marquée par des concerts au Cartagena Festival avec l’ensemble Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth ; avec le Philharmonia Orchestra et Paavo Järvi ; le Gstaad Menuhin Festival; ainsi qu’une tournée Sud-Américaine avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse et Bertrand Chamayou, dirigés par Tugan Sokhiev. Elle a également fait son début en Amérique du Nord en 2017 avec les Violons du Roy. La saison dernière marque son début aux Pays-Bas, avec le Netherlands Philharmonic Orchestra au Concertgebouw d’Amsterdam.

Outre le répertoire classique, le jazz est d’immense importance pour Lucienne. A l’été 2018, elle a fait son début au Festival Jazz in Marciac, en première partie de Wynton Marsalis et Ibrahim Maalouf et joue régulièrement des concerts de jazz en France et à l’étranger. Elle retourne à Marciac en 2020.

Lucienne est lauréate du prix Arthur Waser 2019, devenant la première femme à recevoir le prix qui récompense les jeunes musiciens par la fondation suisse Arthur Waser.