Le pianiste Nicolas Horvath, véritable aventurier du piano,  explore avec les 88 touches de son piano tous les répertoires : classique, expérimental, minimaliste et propose un nouvel album « Nocturnes Secrets » , consacré aux Nocturnes de Chopin.
Nicolas Horvath compile toutes les versions corrigées et annotées par le compositeur lui-même, retrouvées sur les partitions de ses élèves.
Il livre ici une intégrale des Nocturnes de Chopin, dont des versions inédites, interprétée par un des pianistes les plus captivants du moment.

Les œuvres du compositeur franco-polonais ont toujours joué un rôle important dans l’apprentissage et la carrière du pianiste virtuose Nicolas Horvath, depuis ses programmes de concours, jusqu’à sa découverte par le chef d’orchestre Lawrence Foster.
Après des recherches sur le répertoire français pré-romantique, notamment sur les sonates de compositrices (Brillon de Jouy, Montgeroult …), Nicolas Horvath acquière une connaissance solide de la musique et de la scène artistique parisienne dans laquelle Chopin évoluait et un regard neuf sur ces Nocturnes, chefs-d’œuvre absolus qui l’ont accompagné tout au long de sa carrière.

En moins de vingt ans, Frédéric Chopin (1810-1849) donna aux Nocturnes leurs lettres de noblesse en transmuant de simples pièces sentimentales en véritables monuments pianistiques où « le cri le plus tragique côtoie l’exultation la plus intense», tel que l’écrit avec poésie et justesse Camille Bourniquel.

« Nicolas Hulot, Nicolas Vanier, décidément ce prénom va à merveille aux explorateurs modernes. C’est le cas également pour Nicolas Horvarth, explorateur musical. » © Libération
« Un pianiste prodigieux » © The Newyorker
« Sa virtuosité est prodigieuse » © Pizzicato
« Un pianiste raffiné, profondément romantique à la virtuosité magnétique » © American Record

Programme Les Nocturnes Secrets

1. Nocturne en Mi Mineur Opus 72 n°1   3:26

2. Lento con gran espressione en do# mineur WN37 (version antérieure) 3:42

3. Nocturne en Do# mineur Opus Posthume   3:45

4. Nocturne en Si bémol mineur Opus 9 n°1   5:16

5.* Nocturne en Si bémol mineur Opus 9 n°1 (Partitions de Wilhelm von Lenz)   5:26

6. Nocturne Mi bémol majeur Opus 9 n°2 4:48

7.* Nocturne en Mib Majeur Opus 9 n°2 (Partition de Wilhelm von Lenz envoyée à la Princesse Marcelina Czartoryska en 1850)   4:43

8. Nocturne en Si Majeur Opus 9 n°3   6:14

9. Nocturne en Fa Majeur Opus 15 n°1   4:32

10. Nocturne en Fa dièse Majeur Opus 15 n°2   3:33

11.* Nocturne en Fa dièse Majeur Opus 15 n°2 (Partition de Jane Stirling)3:51

12. Nocturne en Sol mineur Opus 15 n°3   4:40

13-18 Nocturne en Mi bémol majeur Opus 9 n°2 – Autres versions, Première Partie

13.* Nocturne en Mi bémol majeur Opus 9 n°2 (Partition de Jane Stirling)  4:33

14.* Nocturne en Mi bémol majeur Opus 9 n°2 (Partition de Zofia Rosengardt)   4:35

15.* Nocturne en Mi bémol majeur Opus 9 n°2 (Partition de Camille Dubois)    4:46

16.* Nocturne en Mi bémol majeur Opus 9 n°2 (Souvenir de modifications authentiques par August Franchomme)   4:39

17*. Nocturne en Mi bémol majeur Opus 9 n°2 (Partition d’un élève de Chopin non identifié / Bibliothèque Universitaire de Toruń – Nicolaus Copernicus: IV 5439 Cim) 4:46

18. Nocturne en Mi bémol majeur Opus 9 n°2 (Souvenir de modifications authentiques par Karl Mikuli)   4:49

*Premier enregistrement mondial (world premiere recording)

Biographie Nicolas Horvath >