Présentation du projet

A l’époque de Marco Polo, Venise ressemble beaucoup à certaines villes d’orient. Ses étroites ruelles (calli) rappellent celles des médinas. Le déballage des marchandises ramenées d’orient, l’odeur entêtante des épices dont la ville regorge, les soieries précieuses dans les échoppes,… évoquent les bazars et les souks. La langue vénitienne se mêle de mots grecs mais aussi arabes. L’architecture empreinte très largement au style oriental ou byzantin, que cela soit celle de Saint-Marc ou des palais privés.

C’est ce métissage, cette porta orientalis que nous avons voulu évoquer à travers notre projet musical. Celui-ci associe le très riche répertoire de danses populaires du siècle de Marco Polo – mais aussi celui de la renaissance et du premier baroque – aux mélodies iraniennes inspirées par la poésie soufi. Le contrepoint littéraire et épique se construit à partir par de larges extraits empruntés au Livre des Merveilles de Marco Polo, adapté et mise en rythme par le slameur Cocteau Mot Lotov. Dans ces récits de voyages au pays de Samarkand, nous retrouvons l’évocation rêvée de l’orient mystique, mais aussi de larges réflexions autour des difficultés rencontrées autours du dialogue culturel.

Ainsi, ces réflexions, qui trouvent dans notre actualité une bien douloureuse résonance, soulignent avec acuité et pertinence les difficultés à entretenir le dialogue entre les peuples d’occident et la culture orientale, une actualité préoccupante que nous aborderons avec le prisme apaisant de la musique et du slam.

Genèse du projet

Ce projet est né d’une rencontre entre 1001 Notes en Limousin et le Concert de l’Hostel Dieu, deux structures musicales qui proposent des créations originales en musique classique.
L’idée de départ de 1001 Notes était de revisiter le Livre des merveilles de Marco Polo en musique, en réunissant le répertoire baroque Vénitien et Persan et en y ajoutant les mots du récit avec du slam.
Le chorégraphe hip hop Mourad Merzouki à mis en relation le Concert de l’Hostel Dieu avec le slameur Cocteau Molov, avec lesquels il a travaillé conjointement.
Il s’agit donc d’une collaboration pour réunir des artistes d’horizons et de disciplines différents, en réalisant un disque et une tournée de concerts.

Calendrier du projet

Résidence musicale : de janvier à juillet au Centre St Marc à Lyon
Séance photos : février 2017 à Lyon
Enregistrement : juillet 2017 à Lyon
Création musicale : 7 août 2017 au Festival 1001 Notes en Limousin
Séance photos et vidéo : 8 août 2017 en Limousin
Création du clip : septembre 2017
Envoi du disque à la presse et aux programmateurs : octobre 2017
Présentation du projet : 11 décembre 2017 à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet à Paris
Création scénique : janvier/février 2018 à l’Espace Albert Camus, Bron
Sortie du disque : janvier 2018
Tournée de concerts : à partir de février 2018

Programme Marco Polo

Passacaglia : Tomaso Antonio Vitali – Transcription pour viole de gambe
et continuo
Ciaccona : Johannn Hyeronymus Kapsberger – Transcription et arrangement
pour ensemble instrumental à partir d’une tablature de théorbe
Passacaglia : Johannn Hyeronymus Kapsberger – Transcription et arrangement
pour ensemble instrumental à partir d’une tablature de théorbe
Toccata « L’Arpeggiata » : Johannn Hyeronymus Kapsberger – Transcription et arrangement pour ensemble instrumental et voix solo
Ze Farvardin : Chanson traditionnelle persane à partir de la Bella noeva
Arrangement et adaptation
An Delbare Man : Chanson traditionnelle persane – Transcription
Ey tir : Instrumental persan – Transcription et arrangement
Amarilli : Stefano Landi – Arrangement
Se l’aura spira : Frescobaldi – Transcription et arrangement pour ensemble
instrumental
Chant libre Nava et Ala Ey Pir : Chansons traditionnelles persanes – Transcription

Biographie Le Concert de l’Hostel Dieu > Biographie Cocteau Mot Lotov > Biographie Franck-Emmanuel Comte > Biographie Nicolas Muzy > Biographie Nolwenn Le Guern >